Prélèvement à la source: Il faudra avancer l'argent à l'Etat qui remboursera le surplus 18 mois plus tard

mardi 21 novembre
Prélèvement à la source: Il faudra avancer l'argent à l'Etat qui remboursera le surplus 18 mois plus tard

Pour le passage au prélèvement à la source, l'Etat prévoit de faire payer plus d'impôts par défaut. Le surplus perçu sera remboursé 18 mois plus tard aux contribuables. Plutôt que de compromettre la trésorerie de l'Etat, le gouvernement a choisi de compromettre celle des contribuables.

C'est ce qui s'apparente à un prêt à taux zéro en faveur des finances publiques. Les français vont renoncer malgré eux aux crédits d'impôt, aux abattements fiscaux... temporairement pour que l'Etat ne perde pas d'argent lors du passage au prélèvement à la source.

Encore plus surprenant, le taux neutre mis en place pour que l'employeur ne connaisse pas la situation personnelle du salarié, sera payant pour le salarié. Ce sera donc moins cher pour lui que son employeur sache s'il est divorcé, propriétaire, héritier ou endetté.