Giscard envisage sérieusement de se présenter en 2017

jeudi 20 septembre
Giscard envisage sérieusement de se présenter en 2017

Un ancien président nonagénaire qui veut diriger de nouveau son pays. Si la nouvelle a de quoi surprendre à première vue, chacun sait à quel point sa défaite de 1981 continue de le hanter. Interrogé la semaine dernière par des journalistes dans son fief d’Auvergne, Valéry Giscard d’Estaing a indiqué sans ambages que de tous les candidats en lice, il se voyait comme le plus apte à redonner sa place à la France, sans toutefois évoquer son programme. «J’ai toujours été un rassembleur, le bilan de mon septennat fait encore aujourd’hui l’unanimité et je sais quand je prends le pouls des Français que nombre d’entre eux espèrent secrètement mon retour» se borne-t-il à dire. Et quand on lui fait –poliment - remarquer qu’il a récemment soufflé ses 90 bougies, il rétorque tout simplement «Ma santé est excellente et je ne considère pas mon âge comme un handicap, mais comme un atout et une richesse». Après tout, la victoire de Donald Trump montre bien que tout est possible en politique.