Nouvelle loi de finances : vers une taxe pour les barbus ?

mardi 25 juillet
Nouvelle loi de finances : vers une taxe pour les barbus ?

C'est le samedi 3 septembre 2017, journée mondiale de la barbe, que pourrait être annoncé l'un des projets de Bercy : taxer les barbus.

"Il est un fait indéniable, c'est que ces personnes, n'achetant plus ni lames onéreuses, ni mousse à raser, représentent un manque à gagner énorme dans l'économie Française, donc pour l'Etat via la TVA (20)
"En France, le marché du rasage avait perdu, en 2012, plus de 600 000 clients", déclare un cadre de Bercy. "Le chiffre est sans doute proche du million en 2016", Même des politiques apparaissent maintenant non rasés, comme l'ancien Président de la République.

L'idée d'augmenter la TVA sur les produits de rasage ayant été refusée par Bruxelles, mais aussi par l'opposition qui considère que ce n'est pas à ceux qui se rasent de payer pour ceux qui ne se rasent plus, l'Etat semble vouloir appliquer le principe du "non consommateur, payeur".
Reste à savoir quel type de barbe serait taxé : Barbe pleine, barbe courte, bouc et moustache, barbiche, rouflaquettes, barbe sculptée ?

"Il serait compliqué pour l'administration de faire des différences : taxe pleine pour une barbe pleine, demi-taxe pour les moustachu, ce nouvel impôt risque de coûter à l'état aussi cher qu'il ne rapporte. Nous préférons créer la "taxe homme non rasé", laissant ensuite la totale liberté à chacun de donner à sa barbe la forme qui lui convient le mieux, affirme Daniel K, défendeur de ce projet avec son collègue Gilles S, au sein du Ministère.

A l'instar de la taxe sur l'audiovisuel, ce sera dans sa déclaration d'impôts que le contribuable se déclarera. En cochant une case "Je m'engage sur l'honneur à me raser au moins 5 fois par semaine durant toute l'année", le contribuable , sera exonéré de cette taxe.

Gare aux étourdis. Si le montant de la taxe devrait être autour de 100€ par an (dont une partie sera reversée au géant américain Gilette pour compenser son manque à gagner, une fausse déclaration pourra coûter..beaucoup plus cher !