Tous les nouveaux-nés auront une micro puce implantée dès 2018

mardi 25 juillet
Tous les nouveaux-nés auront une micro puce implantée dès 2018

Les bébés qui naitront en 2018, auront une micro puce implantée sous la peau à la maternité. Cette mesure concernerait tous les nouveaux nés en Europe. De la taille d'un grain de riz, implantée dans le bras au moyen d'une anesthésie locale, la puce permettra d'éviter les échanges de bébé accidentels et contiendra le dossier médical. Tout au long de sa vie, d'autres informations pourront être intégrées dans la micro puce, comme le CV, les diplômes et le casier judiciaire. Les informations ne seront accessibles que par des services accrédités dans un premier temps, afin de respecter le droit à la vie privée.

Des entreprises privées, notamment en Belgique, ont déjà mis en place l'implantation des micro puces pour leurs employés. Un système basé sur le volontariat qui a vocation à remplacer le badge de sécurité et de pointage. Les portiques à l'entrée lisent les informations implantées et permettent de fluidifier les allers et venues aux heures de pointe. Les entreprises ayant recours à ce système affichent une certaine satisfaction, puisque cela a permis d'économiser sur les petites fraudes au pointage. L'image futuriste véhiculée par la puce, séduit les start up qui sont de plus en plus nombreuses à le proposer à leurs employés. Le puçage obligatoire des nouveaux nés pourrait faciliter l'embauche et renforcer le capital confiance car avec la puce, plus question de tricher sur le CV.