Chevreuse - Le Gendarme et la Licorne

vendredi 17 août
Chevreuse - Le Gendarme et la Licorne

Nous l'appellerons Jean-Pierre, pour préserver vie privée.
Arrivé le 1 août Jean-Pierre pensait couler des jours heureux à la Brigade Chevreuse. Mais 5 jours après son arrivée, le drame de produisit.
"Nous n'avons pas compris [...]" raconte une source proche de l'enquête et témoin des faits. "Ça doit être un choc post-traumatique de son ancienne unité [...]" raconte un autre de ses collègues. "Nous étions en salle café, je m'en souviens très bien, il était 8 heures 15 du matin. Jean-Pierre est arrivé et comme ça sans raison apparente, il a sorti son sexe et l'a mis sur la tête du CB en criant : " Tiens une LICORNE!" On a tous été choqué...."

C'est donc sans raison apparente que Jean-Pierre à sorti son sexe en pleine réunion le matin dans sa brigade.
Choqués ses collègues ont fait valoir leur droit de retrait et ont tous été muté.
Aujourd'hui Jean-Pierre s'explique : " moi je voulais juste faire connaissance avec les nouveaux collègues. Mais visiblement il n'ont pas le même humour que moi. Le coup de la LICORNE? Non je ne pense pas que ce soit ça qui les ai réellement choqué. Je pense plutôt que c'est le string en mode Borat..."