Alpes Maritimes, priorité à la prévention spécialisée du terrorisme.

dimanche 21 juillet
Alpes Maritimes, priorité à la prévention spécialisée du terrorisme.

Après des années de tergiversation le couperet est tombé. La Métropole Nice-Côte d'Azur ayant renoncé au transfert de cette compétence du département des Alpes Maritime, celui-ci a décidé de quadrupler les budgets consacrés à la prévention spécialisée. Celle-ci se verra ses effectifs doublés et dotés d'équipements plus adaptés à leur nouvelle mission : lutter contre le terrorisme. Les éducateurs pourront choisir, s'ils souhaitent conserver leurs postes, un stage de trois mois à tour de rôle en Syrie, stage encadré par des préparateurs de l'armée française et supervisé par le Ministère de la Défense.
Dans un souci de parité hommes/femmes, les équipes de prévention du terrorisme seront composées de 50 d'hommes, 50 de femmes.
Le Conseil Départemental veut, par cette initiative, être à la pointe de la lutte contre le terrorisme, en France et dans le monde.