Denis Coderre en remet

mercredi 20 mars
Denis Coderre en remet

Après avoir été vertement critiqué pour avoir proposé que les personnes ayant un dossier criminel ne puissent plus avoir de chiens, M. Coderre en rajoute en proposant que les hétérosexuels qui ont déjà tous les droits soient eux aussi interdits de posséder un animal. De cette façon, il y aura moins de discrimination sur son territoire, et il restera suffisamment d'homosexuels, transgenres et autres pour qu'on puisse tout de même apercevoir quelques spécimens canins afin que les enfants sachent de quoi il s'agit, sans être obligés de quitter l'Ile de Montréal.