Elle tue son mari diabétique avec un Kouign-amann

lundi 17 juin
Elle tue son mari diabétique avec un Kouign-amann

Ce gâteau breton à base de pâte à pain, de beurre et de sucre est peut-être le plus calorique et sucré du monde. C'est avec cette arme qu'une femme a assassiné son mari diabétique. Lui faisant croire qu'il s'agissait d'un gâteau allégé, la diabolique a fait avaler le Kouign-amann à son mari.

En quelques secondes, l'homme tombe dans le coma et succombe quelques minutes plus tard. L'enquête a pu déterminer l'arme du crime. Le mobile est financier, les époux sur le point de divorcer devaient se partager un patrimoine important. En cas de décès du mari, l'épouse avait le droit de récupérer un patrimoine de près d'un million d'euros.