Port du masque anti-pollution obligatoire les jours de circulation alternée

jeudi 27 juin
Port du masque anti-pollution obligatoire les jours de circulation alternée

Les ventes des masques anti pollution explosent depuis le pic de pollution relevé dans Paris. Les particules fines présentes dans l'air, causent des troubles respiratoires et à terme des cancers. 40 000 personnes meurent chaque année à cause de la pollution de l'air.

Les masques anti pollution restent la seule solution pour le moment, pour se protéger des particules fines. Ils sont en vente 15 euros environ dans les boutiques de sport.

Le gouvernement souhaite des mesures fortes pour réduire le nombre de morts dû à la pollution. C'est pourquoi le port du masque devient obligatoire les jours de circulation alternée, c'est-à-dire les jours de pic de pollution.

Ces pics sont enregistrés essentiellement en été, mais cet hiver, le ciel chaud empêche l'évacuation des fumées et gaz toxiques dans l'atmosphère. Les gaz sont alors emprisonnés à basse altitude, formant des smog (brouillard de pollution).

Les masques seront vendus dans les supermarchés, et obligatoires dès l'année prochaine. La mise en place d'une amende est envisagée, afin de sanctionner les contrevenants refusant de se protéger les poumons.