Brigitte Macron sollicite le précieux concours d'Elisabeth II

jeudi 19 septembre
Brigitte Macron sollicite le précieux concours d'Elisabeth II

Peinée par certains articles et photos parus dans la presse sur la longueur de ses robes, la première dame a décidé de recourir aux conseils les plus avisés.
En effet, un récent cliché la montrait en train de relever désespérément sa jupe achetée chez "Mango". On y voyait bien plus que ses genoux...
Melania Trump, par son élégance naturelle, a été un heureux déclencheur de cette prise de conscience subite.
Qui contacter pour lui donner des cours de maintien ?
Au regard du parcours professionnel de son mari, un nom lui vint immédiatement...Rothschild, un nom qui fleure bon la finance amie...mais trop tard pour Philippine de Rothschild...
Madame de Fontenay ? Ce n'est pas à elle de porter le chapeau.
Stephane Bern ? Que diraient les mauvaises langues.
Elle pensa bien entendu à Bernadette Chirac...indisponible à cause de ses pièces jaunes et de Jacques qu'elle alimente régulièrement en Coronas...
C'est alors qu'elle eut un flash en se remémorant la délicieuse révérence de Carla devant sa Majesté la Reine... La Reine sera donc la providence.
Contact fut pris avec Bukingham... Rien ne peut être refusé à la femme de celui qui veut être Roi. "Her Royal Higntness" répondit un majestueux "YES".
Brigitte va donc bientôt partir en stage en Grande Bretagne, espérant que l'on parlera davantage de la couleur de ses chapeaux que de l'audace de jupes trop courtes